des ondes diaboliques au Vatican

Mauvaises ondes à Radio Vatican ?
Date de parution : 19/07/2010
Un rapport de justice épingle la dangerosité des antennes de la radio du Saint-Siège. Le Vatican dément.
Révélée par la presse italienne, cette étude évoque un lien « important » entre l’exposition aux ondes émises par la radio du Saint-Siège et « une augmentation des risques de leucémie et de lymphome chez les enfants ». L’Institut national d’oncologie de Milan, qui a travaillé sur ce rapport pendant cinq ans, conclut même qu’il existe des « risques importants » de décès par cancer pour les personnes résidant dans un rayon de 5 à 9 kilomètres de l’émetteur pendant au moins dix ans.
Les habitants de Cesano, qui vivent avec cette soixantaine d’émetteurs et qui ont porté l’affaire devant la justice en 2001, sont soulagés. « Ces résultats confirment nos préoccupations, réagit Giuseppe Teodoro, coordinateur des comités romains luttant contre la pollution électromagnétique. À Cesano, certaines personnes ont déjà entendu l’Ave Maria de Radio Vatican dans leur interphone ou dans leur douche, via les canalisations. Cela peut faire sourire mais prouve la puissance de ces antennes. Les parents sont les plus inquiets. »
Cette pollution électromagnétique est contestée par le Vatican qui estime avoir « respecté les normes internationales » et « les limites les plus restrictives ». Le père Federico Lombardi, porte-parole du Vatican et directeur de la radio, a promis que la station présenterait « au plus vite ses propres observations et les contre-expertises de ses propres conseillers techniques ».
Source: Ouest-France en date du 17-18/07/2010 – Auteur : Jessica AGACHE

Le 27 septembre, le jugement a été rendu: déni de justice puisque le délit de pollution magnétique n’existe pas dans le code pénal.

Share this:
Share this page via Email Share this page via Stumble Upon Share this page via Digg this Share this page via Facebook Share this page via Twitter

6 thoughts on “des ondes diaboliques au Vatican”

  1. Pingback: Goozle Zone

Comments are closed.