La nocivité des ondes de téléphonie mobile prouvée

Le Docteur Alain Privat a démontré une atteinte des astrocytes entourant les synapses nerveux, qui ont un rôle important dans le fonctionnement du cerveau, et cela en quelques minutes.

Le Docteur Aubineau ancien Directeur de recherches au CNRS (COMOBIO) a prouvé l’ouverture de la barrière sang-cerveau, qui provoque l’entrée de toxines contenues dans le sang vers le cerveau, ce qui provoque des inflammations sous la forme d’oedèmes.

Le Docteur Leif Salford, de Suède, a montré qu’en 2 heures d’exposition de l’albumine apparaît à l’intérieur du cerveau provoquant l’apoptose (mort) de cellules, et entraînant l’épilepsie, la perte de mémoire, des modifications génétiques et la destruction de neurones.

Le Docteur Lennart Hardell, de Suède également, a prouvé le lien de ces ondes avec le neurinome acoustique et le gliome. Il préconise l’interdiction du portable avant 20 ans et prédit 5 fois plus de tumeurs, d’un type particulièrement rapide, emportant le malade en quelques mois.

Share this:
Share this page via Email Share this page via Stumble Upon Share this page via Digg this Share this page via Facebook Share this page via Twitter