Tag Archives: alimentation

Bonnes nouvelles pour les allergiques

  1. Ils n’ont plus besoin de manger des OGM, ils le sont déjà;
  2. S’ils arrêtent totalement d’en manger, ils perdront leur allergie d’ici 1 à 4 semaines en réintroduisant progressivement le type d’aliments qu’ils ne pouvaient plus consommer, sans OGM.

Voyez la vidéo de l’Institut américain pour une technologie responsable:

http://youtu.be/HUQWG4-vq90

Share this:
Share this page via Email Share this page via Stumble Upon Share this page via Digg this Share this page via Facebook Share this page via Twitter

Mon régime anti-ondes

1.-Protection:
Déprogrammer la wifi de l’ordinateur et de la box;
jeter le téléphone portable;
jeter le téléphone sans fil;

jeter le CPL;

jeter tout écran cathodique;

jeter la table à induction;

jeter le mico-ondes;

jeter les couverts, casseroles et plats en alu, téflon ou plastique;

préférer les couverts en bambou ou os qui préservent les vitamines;
acheter un téléphone avec fil ou 2 si vous voulez un 09;
mettre un voile tramé d’argent dans votre col ou votre capuche;
porter les chaussures non isolantes, par exemple à semelle cuir;

à défaut, se laver fréquemment les mains en touchant la bonde ou le robinet, ou se décharger au contact d’un radiateur à eau, du carrelage, d’un sol de pierre, ou d’un métal relié à la terre; ou encore mieux: marcher pieds nus dans l’herbe humide;
porter des tissus naturels uniquement;
mettre de l’aluminium auto-collant sur vos pare-soleils et sur les moteurs électriques dont vous ne pouvez éviter la proximité (25 à 100 cm);

utiliser des blocs-prises blindés;

blinder l’installation électrique en cas de plancher bois;

faire poser un interrupteur automatique de champs électriques;
mettre du voile tramé d’argent au-dessus de votre lit, façon moustiquaire et comme rideaux de fenêtres;
porter un harmonisateur inverseur de champs de torsion ou ondes scalaires levogyres;

faire repérer les réseaux telluriques, failles, cavités et veines d’eau par un géobiologue et éloigner les lieux de séjour de leurs croisements;

utiliser des meubles et de la déco en matières naturels;

idem pour les matériaux de construction et les isolants;

utiliser des cosmétiques et des produits d’entretien bios.

2.-Alimentation:
manger bio;
tout cru sauf les pommes de terre, les légumineuses, le pain et les nouilles;
pas de gluten;
pas de sucres et farines rafinées;
pas de lait animal;
mendiants pour leurs oméga 3 et protéines;
légumineuses et légumes verts foncé pour les protéines;
un peu de sel de mine;
une cuiller à soupe d’huile végétale par jour, de préférence lin, olive, sézame, macadamia, noix en alternance;
légumes lactofermentés fréquents pour la flore intestinale et l’aquilibre acido-basique;
graines germées (beaucoup plus riches aussi).

3.-Sport:
Souvent mais pas trop, le temps de mouiller son maillot.

4.- Pensée constructive- solidarité- observation-générosité-acceptation de l’autre- reconnaissance pour la nature:
Sans commentaire.

Share this:
Share this page via Email Share this page via Stumble Upon Share this page via Digg this Share this page via Facebook Share this page via Twitter

Vous aimez vos enfants: ne faites pas vos courses alimentaires…au supermarché!

supermarche Les acides gras trans qui sont notoirement cancérigènes ne sont pas toujours étiquetés alors qu’ils devraient être interdits. Ils sont en partie responsables de l’épidémie de crises cardiaques même chez les moins de 50 ans.

Les huiles partiellement hydrogénées ne sont toujours pas interdites alors qu’elles sont reconnues cancérigènes par l’OMS depuis l’alerte de l’Académie des sciences américaines.

Le glucose fructose est dans tous les plats préparés alors que c’est un cancérigène reconnu qui trompe le système de production d’insuline car il n’est pas reconnu comme un sucre par l’organisme. C’est le principal responsable de l’épidémie d’obésité avec le glutamate que l’on retrouve partout lui aussi.

Ne leur achetez plus de bonbons et pas de cosmétiques: ils servent à recycler les déchets de l’industrie agroalimentaire (cadavres, lesciviats, invendus avec leurs emballages, excédents de maïs…) et même les animaux euthanasiés par les vétérinaires (avec le poison) et ceux qui sont dits “victimes de la route”.

Pour plus d’informations, vous pouvez lire les livres-documents de William Reymond, journaliste d’enquête (Toxic, Toxic food), de David Servan-Schreiber, psychiâtre (Anti-cancer, Guérir), ou de Maurice Pasquelot (La Terre chauve)… et bien d’autres.

Share this:
Share this page via Email Share this page via Stumble Upon Share this page via Digg this Share this page via Facebook Share this page via Twitter

ne tuez plus votre nourriture

La micro électricité a prouvé que nos aliments comme nous mêmes ont des champs électromagnétiques qui permettent l’échange, la reconnaissance et l’acceptation par le biais de leurs fréquences.

Si nous cuisons nos aliments, nous supprimons leur activité électrique et nous en faisons des matières inconnues pour notre système digestif.

Ne nous étonnons pas ensuite si nous devenons allergiques après avoir imposé à notre organisme une quantité de choses qu’il ne reconnait pas comme pouvant faire partie de lui.

Share this:
Share this page via Email Share this page via Stumble Upon Share this page via Digg this Share this page via Facebook Share this page via Twitter

que savez-vous au fond, du micro-ondes?

Le micro-ondes a été mis au point juste après la guerre par un ingénieur qui avait remarqué que les soldats se réchauffaient les mains sur le magnétotron du radar.

Idée de génie me direz-vous?                                                  

Oui mais.

Sa fréquence est de 2450 MHz, qui est la fréquence de l’eau, ce qui explique qu’il ne puisse chauffer que des aliments en contenant.

Avec 2 450 000 frictions par seconde, c’est sûr que ça chauffe.

Seulement, tout ce qui en sort est mort, même de sa vue végétative si c’étaient des légumes.

Que donne, à votre avis la consommation d’aliments morts?

Une fatigue inutile de l’appareil digestif et un risque de développement des allergies, car aucune enzyme ne reconnaît cette mixture que vous lui proposez.

Il y a pire: lorsque vous chauffez du lait, la proline qui normalement doit nous aider à l’assimiler, polymérise en D proline, qui est un neuro toxique.

Pensez à votre bébé, déjà qu’il doit se faire au biberon au bisphénol et au babyphone. C’est pas une vie.

J’ai une collègue qui a développé une calcification de l’épaule, du côté exposé au micro-ondes en fonctionnement, confondu un temps avec une tendinite.

Tout ça parce qu’on nous a habitués à tout chauffer à outrance pour éviter les germes. Les germes seraient bien moins efficaces si nous nous nourissions correctement. J’ai testé pour vous.

Autre détail, mais non des moindres: un micro-ondes n’est jamais totalement étanche. Faites l’expérience d’appeler un téléphone portable que vous aurez placé à l’intérieur, vous verrez s’il ne capte rien, ou si, au contraire, il se met à sonner.

Pendant que nous en sommes aux expériences, proposez donc à vos plantes d’intérieurs ou plutôt à deux bouquets identiques, d’un côté une eau chauffée au micro-ondes et refroidie – sinon c’est pas du jeu – et de l’autre côté une eau juste tirée du robinet. Vous m’en direz des nouvelles sur le forum, d’accord?

Share this:
Share this page via Email Share this page via Stumble Upon Share this page via Digg this Share this page via Facebook Share this page via Twitter

découvrez la bioélectronique selon Louis-Claude VINCENT

Notions sur la technique bio-électronique

La bio-électronique est une technique physico-chimique utilisant, à température donnée les mesures du pH, du rH2 et de la résistivité électrique (rô) des solutions aqueuses.
– Le pH renseigne sur l’acidité ou l’alcalinité du milieu étudié.
– Le rH2 indique pour un pH donné, les facultés réductrices ou oxydantes de la solution, ce facteur mis en valeur par la bio-électronique, est lié au potentiel redox et au pH par la formule de Nernst.
– Le rô (en ohms) renseigne sur les propriétés conductrices ou isolantes de la solution étudiée.

L’échelle du pH va de 0 à 14 avec la neutralité à 7 (solution acide si pH <7 et alcaline si pH >7)
L’échelle du rH2 va de 0 à 42 avec la neutralité à 28 (solution réductrice si rH2 < 28 et oxydée > 28).
L’échelle du rô est très étendue selon la concentration du liquide en électrolytes.

Exemples :

– urine très chargée: rô=30 ohms
– sang très fluide : rô=220 ohms
– eau de Volvic : rô=6000 ohms etc…

Ces mesures, bien que banales de nos jours, exigent un très grand soin. Il est alors possible en reportant ces données sur un graphique à deux dimensions de comparer diverses solutions et de suivre leur évolution en fonction des facteurs influents (stress, médicaments, alimentation, boissons, rythmes cosmiques…).

La réalité de 4 milieux différents se trouve démontrée :

1- milieu acide – réducteur (zone de construction de la vie)
2- milieu acide – oxydé (zone des forces de conservation)
3- milieu alcalin – oxydé (zone de dégradation de la vie)
4- milieu alcalin – réducteur (zone des forces de destruction)

La confrontation avec d’autres approches (analyse, diagnostic…) permet des choix pratiques pour l’eau, la santé, l’alimentation…

Share this:
Share this page via Email Share this page via Stumble Upon Share this page via Digg this Share this page via Facebook Share this page via Twitter

réparation suite

bio-electronique.jpg

Afin de résister aux pollutions domestiques et professionnelles, aux ondes électromagnétiques et au champs électriques, une alimentation qui n’ajoute pas à ces pollutions est indispensable.

Il est recommandé de manger et boire biologique. Cela n’est pas forcément plus cher lorsqu’on achète en vrac les produits de base, locaux et de saison, c”est  à dire ceux qui ont le maximum de propriété bénéfiques.

Personnellement, je recommanderai aussi de suivre la méthode de bio-électronique de Louis Claude VINCENT, qui invite à tenir compte des qualités micro électriques de l’eau, à privilégier les aliments crus ou lacto-fermentés et à suivre l’évolution du PH, de la résistivité et de l’oxydo-réduction de sa salive, de son sang et de son urine par rapport aux statistiques de santé.

Vous trouverez dans ce blog la méthode pour préparer ces savoureux aliments en vidéo.

livre-bev.jpg

Share this:
Share this page via Email Share this page via Stumble Upon Share this page via Digg this Share this page via Facebook Share this page via Twitter