Tag Archives: malbouffe

2 propositions à faire au législateur

1.- Une surtaxe sur l’alimentation non biologique me paraîtrait totalement légitime, afin de ne plus inciter les producteurs a continuer leurs pratiques en agriculture dite conventionnelle, qui tue les sols par l’usage de produits délétères pour la micro-faune et pollue les eaux d’infiltration et de ruissellement.
2.- Imposer un accès filaire en libre accès depuis la box internet ou la prise murale pour chaque “spot wifi” en cyber-café, hôtel, restaurant, camping ou grande surface, quitte à demander une participation pour les communications,, ce qui est rarement nécessaire avec la généralisation des abonnements illimités. Ceci afin de limiter l’automatisme promu par l’industrie: connexion = wifi et donc l’exposition à des ondes électromagnétiques cancérigènes.

Share this:
Share this page via Email Share this page via Stumble Upon Share this page via Digg this Share this page via Facebook Share this page via Twitter

Mangez-bio si vous ne voulez pas devenir un légume!

 L’agriculteur FNSEA “traditionnel” commence par tuer au round uptous les micro-organismes qui font la fécondité et la santé de la terre, son aération, la régulation et le filtrage de l’eau, la mobilisation des nutriments minéraux, que les plantes rendent colloïdales donc assimilables.

Il prétexte ensuite qu’il n’y a plus d’eau pour gaspiller l’eau potable et qu’il n’y a pas d’air pour retourner la terre. Ce faisant, les derniers rescapés se retrouvent dans un environnement aérobie ou anaérobie, qui leur est mortel.

Il arrache les “mauvaises herbes” qui seules peuvent sauver son sol: les chardons, les achillées millefeuilles … qui, de leurs racines, forent le sol et l’aèrent à nouveau et remontent le magnésium, le calcium, la potasse, le phosphore…

Alors ils s’aperçoivent que ces éléments manquent et ils en ajoute en provenance de l’industrie chimique, plus de l’azote.

Et qu’avez-vous dans votre assiette?

Un dosage approximatif d’éléments théoriquement comparables mais pratiquement inassimilables issus de plantes malades, qui vous rendent……malades!

Ajoutez à cela les poisons destinés aux petites bêtes plus intelligentes qu’eux et aux mauvaises herbes qui pourraient nous soigner, et ne vous étonnez plus d’être mal en point.

Share this:
Share this page via Email Share this page via Stumble Upon Share this page via Digg this Share this page via Facebook Share this page via Twitter